Surveiller l’évolution de la vitesse d’un site (et de concurrents) avec BigQuery 4


Madeline
Sur twitter

Madeline

Diplômée d'Audencia Nantes, j'ai commencé par faire des stages en communication web, puis web marketing avant de me plonger dans le SEO.

Je suis actuellement consultante SEO chez iProspect. J'ai ouvert ce blog pour partager des astuces, des tuto, ou des informations plus orientées techniques et opérationnelles.
Madeline
Sur twitter

Pour bien commencer l’année, iProspect a proposé un webinaire sur le temps de chargement des sites que j’ai eu l’honneur de présenter. La vitesse des sites, j’en avais déjà parlé à Nantes l’an dernier au Web2Day (Comment mesurer la vitesse des sites), en présentant surtout la multitude d’indicateurs présents dans ce domaine….si vous préférez la lecture, je ne peux que vous recommander l’article (payant) paru sur Reacteur.com : pourquoi et comment travailler la webperf ?

La vitesse des sites, ce que le rapport d’expérience utilisateur de Chrome (CrUX) nous dévoile

Vous pourrez retrouver l’intégralité des données sur le blog d’iProspect. Sur celui-ci, nous allons surtout regarder la partie technique et comment obtenir ces données dans BigQuery.

Qu’est-ce que le Chrome UX Report ?

Google met à disposition une partie des données du rapport d’expérience utilisateur de Chrome (ou Chrome UX Report, ou CrUX). Les informations sont agrégées par site, ou sous-domaine (origin). Les utilisateurs de Chrome, le navigateur le plus répandu, peuvent choisir de partager anonymement leurs données. Pour les éditeurs de site, cela permet ensuite d’avoir des informations sur la vitesse du site. Les données sont également disponibles dans Page Speed Insights (PSI).

Avec BigQuery, les données ne sont pas actualisées aussi rapidement que sur PSI. L’ajout des données arrive une fois par mois, souvent en milieu/fin de mois (le 10 janvier 2019, les données de décembre 2018 ne sont pas encore publiées). Dans PSI, on peut avoir les informations pour une page donnée. Dans les données publiques du CrUX, on ne peut avoir que l’agrégation par origin (sous-domaine).

Si vous souhaitez vraiment en savoir plus, celui qui en parle le mieux (il est payé pour) s’appelle Rick Viscomi :

(si vous vous intéressez à la webperf, il fallait être à We Love Speed à Bordeaux)

Comment obtenir les données du CrUX dans BigQuery ?

A l’origine, l’article d’Aymen Loukil « E-commerce : classement Top sites en performance » m’a bien servi, les requêtes utilisées pour les faire aussi (https://github.com/AymenLoukil/Chrome-user-experience-report-queries).

Un autre article qui m’avait bien aidé était rédigé par Rick Viscomi, qui a en plus développé le connecteur du CrUX pour Google Data Studio : A step by step guide to monitoring the competition with the Chrome UX report. Cet article est vraiment intéressant pour voir les différentes façons de présenter les données et de les obtenir. Rick Viscomi contribue énormément à promouvoir le CrUX, il participe beaucoup dans les discussions sur httparchive pour proposer des requêtes et répondre aux questions (sans oublier les conférences sur le sujet et les vidéos Google).

Et maintenant, si vous êtes curieux et débrouillard, vous avez tout le nécessaire pour fouiller dans les données et faire autant de graphiques que vous souhaitez.

Si vous êtes flemmard, voici les requêtes SQL que j’ai utilisées.

Comparer plusieurs sites entre eux

Après avoir lu les 2 articles précédents, je voulais pouvoir comparer plusieurs sites en utilisant la même présentation disponible sur data Studio. Mais sur data studio, on compare des dates et non des sites entre eux.

Je voulais obtenir cela :

Pour cela, on interroge uniquement la base de données du rapport UX de chrome, à une date donnée. Il est très facile d’ajouter le type d’appareil utilisé, ou bien le type de connexion, ou ces 2 éléments. Si le site est inclus dans le rapport, on aura les données demandées.

Obtenir le FCP median (ou le 90e centile) d’un site

Ce chiffre qui apparaît directement sur Page Speed Insights n’est pas aussi facile que cela à calculer. Dans le CrUX, on ne trouve pas directement les indicateurs mais on peut voir une répartition. Pour calculer une médiane, il faut donc passer par une étape intermédiaire.

Et la voici :

Si vous voulez la médiane, il suffit de mettre cdf >=0.5.

(Merci à Rick Viscomi pour cette requête).

Comment évolue le FCP médian par mois ?

Après avoir vu comment comparer plusieurs sites, vous pourriez vous dire : maintenant, je souhaite voir l’évolution du FCP médian (c’est quand même plus facile à lire qu’une évolution de la densité du FCP rapide).

Comparer l’évolution du FCP médian de plusieurs sites

Vous savez comparer les densités de FCP rapide de plusieurs sites, vous savez calculer le FCP médian d’un seul site, vous savez obtenir l’évolution du FCP médian d’un seul site… du coup, il n’est pas très compliqué de comparer dans le temps le FCP médian de différents sites.

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Evidemment, on peut changer d’indicateur et ne pas se contenter du FCP. Rien qu’avec ces requêtes, on peut déjà obtenir un certain nombre d’information intéressante.

Dans un prochain article, nous verrons comment croiser les données du CrUX avec Wappalyzer, pour avoir plus d’information sur certaines technologies : cdn, cms, framework javascript, etc. etc. Si vous souhaitez que la suite apparaisse vite, dîtes-le moi dans les commentaires.

PS : bonne année et c’est gentil d’avoir tout lu.

PS 2 : je n’ai pas expliqué comment utiliser BigQuery, et vous n’aurez pas de tutoriel ici. Vous avez déjà les requêtes SQL, c’est déjà beaucoup.

PS3 : vous la sentez la blague venir ?

PS4 : au final, il est bien ou pas le nouveau Red Dead Redemption ?


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 commentaires sur “Surveiller l’évolution de la vitesse d’un site (et de concurrents) avec BigQuery