7 outils pour savoir ce que Google pense de votre site 6


Sur twitter

Madeline

Diplômée d'Audencia Nantes, j'ai commencé par faire des stages en communication web, puis web marketing avant de me plonger dans le SEO.

Je suis actuellement consultante SEO chez iProspect. J'ai ouvert ce blog pour partager des astuces, des tuto, ou des informations plus orientées techniques et opérationnelles.
Madeline
Sur twitter

Comment Google perçoit-il votre site ? Que comprend-il ? Est-il confronté à des contraintes techniques ? Quels sont les conseils à appliquer pour respecter au mieux les consignes de Google ? Google vous donne quelques outils pour répondre à ces questions, à vous de tester votre site. Voici quelques bookmarklets qui pourront vous être utile.

Google Check Up

Voici un menu de bookmarklets. Je vous détaille le contenu de chaque élément ci-dessous.

Google Check Up

Les bookmarklets sont des javascripts stockés dans vos favoris. Lorsque vous ajoutez un favori, vous devez mettre le code javascript indiqué à la place de l’URL, et le code s’exécutera dès que vous cliquez sur ce favori. Faites glisser le bouton « Google Check Up » dans votre barre de favori et le tour est joué.

La méthode manuelle (capture sur chrome) : vous créez un nouveau favori
bookmarklet-new

 

 

Et vous mettez le script dans le champ URL :

 

oui, je sais, l'apostrophe est mal encodé, le bookmarklet ne fonctionnera pas mais c'est pour montrer comment on les installe

Votre site est-il sûr ?

Google n’aime pas les sites qui contiennent des virus ou des logiciels malveillants.
Pour savoir si votre site est sûr aux yeux de Google, voici le bookmarklet :

=>bookmarklet Google Diagnostic Safe Browsing

javascript:void(window.open(%27http://google.com/safebrowsing/diagnostic?site=%27+encodeURIComponent(location.hostname)));

Exemple : http://google.com/safebrowsing/diagnostic?site=canyouseome.com

Votre site est-il compréhensible par un robot ?

Regarder le cache : est-il conforme à votre page ? Y a-t-il tous les éléments ? Attention, la page n’est peut être pas en cache. La page peut être trop jeune ou il peut y avoir une volonté de ne pas mettre en cache les pages. Il peut également y avoir une volonté de présenter un contenu totalement différent mais c’est une autre histoire 🙂

=>bookmarklet Google Cache

javascript:void(window.open(%27http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:%27+encodeURIComponent(location.href)));

Exemple : http://webcache.googleusercontent.com/search?q=cache:www.canyouseome.com

Faite traduire votre site :

Si google peut traduire votre site, c’est qu’il est en mesure de le lire le contenu..
Faites le test.

=>bookmarklet Google Translate Chinois

javascript:void(window.open(%27http://translate.google.com/translate?u=%27+encodeURIComponent(location.href)+’&langpair=auto|zh%27));

Exemple : http://translate.google.com/translate?u=http://www.canyouseome.com&langpair=auto|zh

Si c’est du chinois, Google comprend quelque chose.

Votre site est-il rapide ?

C’est page speed qui vous le dira. Il vous donnera des conseils pour le site desktop mais aussi pour le mobile.

=>bookmarklet Googe Page Speed 

javascript:void(window.open(%27https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/?url=%27+encodeURIComponent(location.href)));

Exemple : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/?url=http://www.canyouseome.com

Votre site est-il compatible mobile ?

C’est le nouvel axe de communication de Google : les internautes utilisent de plus en plus leur smartphone pour aller sur Internet, les sites internet doivent donc être adaptés à ce type d’appareil.

Serez-vous prêt pour le 21 avril ?

=>bookmarklet Google mobile-friendly

javascript:void(window.open(%27https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/?url=%27+location.href));

Exemple : https://www.google.com/webmasters/tools/mobile-friendly/?url=http://www.canyouseome.com

Votre site a-t-il des données enrichies ?

=>bookmarklet Google Structured Data Validator

javascript:void(window.open(%27https://developers.google.com/structured-data/testing-tool/?url=%27+window.location.href,%27_blank%27));

Exemple : https://developers.google.com/structured-data/testing-tool/?url=http://www.canyouseome.com

Cela dit, pour vraiment vérifier la mise en place des micro données, l’outil de Yandex est plus précis. Il vous indiquera les fautes de syntaxes, si les propriétés ne sont pas appropriées, etc.

Qui sont vos concurrents selon Google ?

La commande related: permet de voir les sites qui sont proches du vôtre. Si les résultats sont pertinents, Google vous comprend. Il n’y a pas toujours de résultat, tout dépend de votre ancienneté, etc. mais cette commande est bien pratique pour nouer des partenariats =)

=> bookmarklet Google related :

javascript:void(window.open(%27http://www.google.com/search?q=related:%27+encodeURIComponent(location.href)));

Exemple : https://www.google.fr/search?q=related%3Acanyouseome.com

A quels mots clés Google vous associe-t-il ?

Il faut avoir un compte adwords pour utiliser cet outil.

Google dans sa grande bonté vous aide à créer des campagnes Adwords. Si vous ne savez pas par où commencer, vous pouvez indiquer l’URL de votre site dans l’outil Google Keyword Planner.

https://adwords.google.fr/KeywordPlanner

Il vous dira quels sont les mots clés intéressants à acheter pour vous apporter du trafic. Si ces mots clés sont en rapport avec votre activtié, Google comprend ce que vous faites. Si les mots clés sont éloignés ou ne correspondent pas vraiment à ce que vous faîtes, c’est que Google a du mal à comprendre l’objectif de votre site.

 


Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 commentaires sur “7 outils pour savoir ce que Google pense de votre site